April 26, 2016

Usage d'un Mercure Philosophique sur de l'or et obtention d'une Toison D'Or.

Using a Phi. Mercury on pure gold leaves and getting a Golden Fleece.







April 21, 2016

EL DESDICHADO

EL DESDICHADO



Je suis le Ténébreux, - le Veuf, - l'Inconsolé,
Le Prince d'Aquitaine à la Tour abolie :
Ma seule Etoile est morte, - et mon luth constellé
Porte le Soleil noir de la Mélancolie.

Dans la nuit du Tombeau, Toi qui m'as consolé,
Rends-moi le Pausilippe et la mer d'Italie,
La fleur qui plaisait tant à mon coeur désolé,
Et la treille où le Pampre à la Rose s'allie.

Suis-je Amour ou Phébus ?... Lusignan ou Biron ?
Mon front est rouge encore du baiser de la Reine ;
J'ai rêvé dans la Grotte où nage la sirène...

Et j'ai deux fois vainqueur traversé l'Achéron :
Modulant tour à tour sur la lyre d'Orphée
Les soupirs de la Sainte et les cris de la Fée.

Gérard de Nerval

~~~~~~

C'est un très beau poème que nous a livré Gérard de Nerval. Evidemment, comme Alchimiste, nous allons y trouver certains mots clefs qui nous font de suite dresser l'oreille. Nous n'irons pas dans le détail descriptif de ce poème, et ma connaissance de cet auteur étant limité, je ne me risquerai donc à ne parler que de ce que je connais. En fin d'article on trouvera un lien intéressant pour ceux qui souhaiteraient étudier un peu plus le personnage de G de N et son lien avec l'occultisme ou l'Hermétisme.

De prime abord, des mots comme "étoile", "soleil noir", "tombeau", "mer", "fleur", "rose", "phébus", "Reine", "grotte", "sirène" nous parlent vivement. Nous y retrouvons des symboles qui nous sont très bien connus, et qu'un Eugène Canseliet se serait fait un grand plaisir à expliquer et à décortiquer. Certains y voient un rapport à l'hermétisme des cartes du tarot, mais ces dernières aussi ont un lien avec l'Alchimie ... 

Pour l'opératif, il y aura certaines choses qui lui feront écho de suite.
Au tout début il nous confie :
"Je suis le Ténébreux, - le Veuf, - l'Inconsolé,", et peut-être ici nous avons une idée de la matière première saturnienne et dévorante donc les sages en font leur sujet dans certains travaux métalliques.

Nous retiendrons aussi ce verset : "Et j'ai deux fois vainqueur traversé l'Achéron".
Cela voudrait il dire qu'il a réalisé une fois la traversée intérieur du régime de Saturne (l'Achéron est un affluent du Styx, fleuve de l'enfer dans la mythologie Grecque). En un sens, il aurait réalisé l'oeuvre avec succès une fois, car il a traversé l'Achéron à l'allée, et une autre fois au retour. Est ce là ce que nous devrions comprendre ? Peut-être ...

Mais avant nous lisons :
"J'ai rêvé dans la Grotte où nage la sirène..." Si nous prenons "Etoile, Grotte, et sirène" nous pourrions penser ici à un travail sur le régule martial d'antimoine, qui présente bien une étoile, une grotte, et une matière qui nage à la surface. Notre Mercure, notre poisson, notre rémore ou sirène.

Pourrions-nous penser que G de N était un pratiquant de l'Alchimie ? Ou simplement une personne bien au fait de certains travaux Alchimiques, car ayant dans ses connaissances des opératifs ? Ou encore il aurait été très bien versés dans la connaissance livresque de l'Art, ce dont je ne doute ici, absolument pas. Je pense que ce sera là une question sans réponse...

~~~~~~
Je remercie Vincent Comte, compteur professionnel qui m'a fait connaître ce poème.
Autre source : http://libertesconquises.blogspot.fr/2015/10/gerard-de-nerval-poete-alchimiste.html

April 08, 2016

Equilibre du Mercure.


Ripples in Liebig. 


Parfois certains Mercures nous surprennent par leur étonnant équilibre.
Tous les Mercures ne se comportent pas de la même façon. "Mercure" est vraiment un terme générique pour désigner cette catégorie de matières capable d'avoir parfois une grande douceur, ou une grande volatilité, mais aussi une grande force et beaucoup de "crocs".

Du plus volatil au plus fixe, les Mercures sont un seul Mercure mais prenant des corps différents.

Parfois cette nature Mercurielle est déroutante. Surprenante, voire énervante.

Nous distillons quelque chose, nous en perdons la moitié tant la volatilité est grande.

Nous le distillons une première fois à une température basse, et la seconde, dès qu'il a connu le Soufre, nous le distillons à trente degrés de plus ... Allez comprendre.

Le Mercure lui aussi a ses initiations. La distillation en est une. La déliquescence une autre. La fixation est la majeure.



Mettre le Mercure au défis n'est pas facile. Il se jouera de vous rapidement, et le plus simplement du monde.

Vous pensez le coincer et le retenir ? Hé non...  

Il est parfois plus facile de lui rendre sa liberté que de le retenir en cage. Mais cet oiseau là, parfois rare, sait se faire amadouer. Car lui aussi a un coeur et des attraits.

April 06, 2016

Pour le GEEPI : "Chamanisme, méditation, médiumnité : contacts avec le facteur exogène"

Pour le GEEPI : "Chamanisme, méditation, médiumnité : contacts avec le facteur exogène"

Merci à Jean-Christophe.


Mon dernier article pour le GEEPI ICI


Partage d'une lectrice !


Merci à Marilyne H de son partage, surtout dans ce lieu si étonnant !

Suivez sa page fb qui parle UFO et paranormal "Bruit du Col de Vance".

Si vous aussi vous voulez envoyer vos images étonnantes, décalées, curieuses avec le livre en main, n'hésitez pas je les posterai ici :)

April 05, 2016

Photos

Toutes les photos sont de moi. SalaziusH D'Artigné. 
Merci d'en respecter la propriété intellectuelle.

Cliquez sur les images pour zoomer et accéder à la galerie défilante.
Click on the images to zoom and access to the galery.