March 18, 2014

Pourquoi je ne parle plus de pratique sur ce blog ?

J'ai récemment lu sur un forum allemand (je les salue au passage, même si je ne les connais pas), que je parlais bien moins de pratique que de spirituel ou de théorie.


C'est vrai oui. Cependant, notez bien chers amis, que ce n'est pas parce qu'on en parle pas, que l'on ne pratique pas, ou plus ... loin de là.


Premièrement, je garde le silence car je pratique des procédés que je préfère garder pour moi. Non par pudeur, mais simplement parce que ce que je fais ne dois pas être partagé. Ne peut pas être partagé.

Deuxièmement, j'ai peu de temps pour faire des tutoriels ou des démonstrations "pratiques". Ces choses basiques peuvent être trouvées facilement dans la RAMS, les LPN ... que sais je encore, sur des sites internet par exemple !

Il est difficile de partager l'expérience Alchimique ouvertement. Non que cela soit tabou, mais je préfère avoir un interlocuteur donné plutôt que de semer des graines dans le vent.

J'espère donc que vous comprendrez cet état de fait. Je n'exclus pas pourtant dans le futur de donner quelques démonstrations ici sur divers sujets Alchimiques, cependant, je considère que les réflexions sur le sujet qui nous préoccupe, est une chose qui n'est pas toujours porté en avant, la théorie ou la "spirituelle alchimique" cédant le pas au Laboratoire et à ses procédés divers et colorés.

Le soucis avec ceci, c'est que tout le corpus qui va avec passe en second plan. Dommage. Il y a tant à dire !

Dans tous les cas, prenez soin de vous, bossez au Labo ainsi qu'à L'Oratoire.

A bientôt !

March 09, 2014

Pourquoi vous ne devez plus pratiquer les Voies Astrales.

Pourquoi vous ne devez plus pratiquer les Voies Astrales.

Chers amis, cet article n'est pas porteur de bonnes nouvelles, et j'en suis désolé, vraiment. Mais je crois qu'il est extrêmement important de savoir tout ce qui va suivre :

Qu'est ce qu'une Voie Astrale ?

Une VA est une voie Alchimique qui fait intervenir tout ce qui est "météorique", comme la rosée, le brouillard, l'eau de pluie, d'orage, de neige, de gelée, de grêle, d'eau contenue en suspension dans l'air.
Dans un degrés moindre, nous pourrions aussi invoquer l'eau de mer. En tout cas, dans le sujet de cet article.

Alors, pourquoi vous ne devez plus pratiquer les Voies Astrales ?

Regardez ceci jusqu'au bout : 



Les "filaments de la Vierge" ou "toiles d'araignées", j'en ai vu moi même sur un champs extrêmement vaste un beau matin, tous les fils étaient éclairés du soleil levant, et avaient retenu la rosée. Le phénomène m'avait surpris et intrigué, "comment, me dis je, des araignées ont fait cela en une nuit ! il doit y en avoir des millions !" car voyez vous, le champs avait été fumé et retourné le jour avant. Ces fils sont des phtalates, et sont extrêmement dangereux pour la santé humaine. 

Si vous ne savez pas ce que sont ces produits : http://fr.wikipedia.org/wiki/Phtalate

C'est réellement une pollution à très grande échelle. C'est affolant. Vous vous rendez bien compte qu'en récoltant la rosée dans l'air, à moins que vous ne soyez en Patagonie, vous aurez des pesticides, des filaments phtalates, des produits chimiques dangereux dans votre eau. 

Les Chemtrails sont des produits ajoutés aux carburants d'avions pour un maintient du climat. Officiellement ce sont des additifs pour favoriser une meilleure combustion du kérozène, officieusement ce sont des produits pour maintenir le climat. Snowden en a parlé. Dernièrement ceci a été reconnu officiellement
http://www.naturalnews.com/037451_chemtrails_conspiracy_theory_geoengineering.html#

Même en Russie, des sacs de béton sont déversés sur les grandes villes pour absorber l'eau des nuages lors de réunions ou événements officiels. Une fois d'ailleurs un sac a défoncé le toit d'une maison. http://www.terraeco.net/Averse-de-ciment-sur-Moscou,747.html
Il est très simple, via google, de taper "chemtrails" et vous verrez. D'ailleurs, ils utilisent aussi, comme ils le disent dans l'article çi dessus, de l'iodure d'argent, de l'azote liquide (!). Mais quoi d'autre ?

Sans nécessairement tomber dans le délire complotiste, illuminatico quelque chose, il y a des choses qui devraient nous alerter et nous faire dresser les cheveux sur la tête.

Je vous exhorte donc, amis alchimistes, surtout si vous avez des passages d'avions au dessus de chez vous, à faire très attention si vous récoltez de l'eau de pluie, neige, rosée, etc. Elle ne sera pas pure.

"- Les caractéristiques des précipitations : plus les gouttelettes sont fines et plus elles rencontrent les pesticides. Les brumes, les brouillards et la rosée sont 30 à 60 fois plus chargés en pesticides que la pluie."

Ne vous voilez pas la face, les voies anciennes de nos aînés sont FINIES telles qu'ils les pratiquaient. Loin de donner quelque Pierre de Santé, elles donneront un concentré de pesticides, de résidus acides, et de produits chimiques hautement dangereux pour la santé. Une pilule à cancer.

Quant aux aspects "d'épuration" lors d'un processus alchimique par distillation, le gurh sera fichu de toute manière, donc la matière en elle même est grandement inutilisable. Certains produits chimiques sont volatils, et de fait, viendront avec l'eau de distillation. Que faire ? Même la putréfaction de la rosée ne donnera rien selon moi.

Que dire de plus ? Que notre monde est pourri ? Que l'être humain est un pollueur né ? Oui, et oui.
Je me souviens de Canseliet qui râlait et pestait contre les pollutions d'ondes. Il avait tellement raison.
Chers amis, si vous cherchez à trouver l'Esprit Universel, sachez que les Cieux sont obscurcis, trouvez autre chose que la Source Astrale.

February 21, 2014

L'Alchimie tout naturellement.

Nous sommes à l'heure actuelle dans un vortex d'informations, juste en lisant quelques pdfs du DVD de la RAMS, il y a véritablement un déluge de données paradoxales, de trucs et astuces, de recettes et de principes, de mythes, d'instruments, de voies, de matières, etc.
Des siècles entiers de travail alchimique se précipite dans votre esprit par la lecture. Un sentiment de fatigue peut se faire jour, il est possible de se sentir même dégoutté, désorienté, et perplexe.

Tout particulièrement si vous n'avais aucune piste ou compréhension de ce que (nom d'un chien !) ces alchimistes sont en train de parler. Et je dois admettre moi même que parfois après même des années de lecture, je ne comprend rien à ce que certains expliquent. Un néophyte, un bleu de chez bleu sera comme un chien tout fou qui chasse 10 balles dans une direction différente à chaque fois.

Reprenons nous, re concentrons nous. Réfléchissons calmement. Pas de précipitation, un moment de relaxation est nécessaire maintenant.

La question importante est celle çi : Est ce que, le réalgar, l'antimoine, le cinabre, le sang, le quartz, la marcassite, le plomb, la galène, le mercure, les sels, la rosée, la pluie, le soleil, ou peut importe quoi, va pouvoir faire l'affaire pour notre oeuvre ? GRAND Oeuvre !

Comment concevez vous l'alchimie ? Par exemple : Pensez vous qu'une météorite est nécessaire pour faire la Pierre ? Pensez vous que la nature conçoit les choses ainsi ? Je veut dire, pensez vous que l'intelligence de la nature fasse les choses de manière si compliquée et finalement, si peu naturelle, pour faire la Pierre ?

Finalement, c'est quoi la Pierre ? La multiplication d'un soufre ? Ok, c'est le principe. Une Pierre est une matière, externe à nous même, incarnant un principe Divin (parfaitement cuit/évolué). Il y a des TONNES de Soufres tout autour de vous justement maintenant. Cuit, ou cru.

Pourquoi ne pas utiliser du pétrole dans ce cas ? Ou de la terre ? Oh oui, imaginez que vous être dans le désert ! Du sel de mer pour faire la Pierre dans ce cas est inconcevable, ou même de la terre ou n'importe quel minerais très spécifique. 

Alors quoi utiliser ? Pourquoi chercher quelque chose que vous n'avez pas directement sous la main ?

Des plantes ? Devrions nous faire la Pierre avec des plantes ? Est ce suffisamment "universel" ? Pourquoi le mangum opus n'est jamais dit d'être fait avec des plantes ? Peut être avec le sel des plantes, mais pas avec elles mêmes. Pourquoi cela ?
Nous mangeons des plantes, et des animaux, nous les "urinons" en sommes et les déféquons, les transpirons. C'est modifié par le corps. Est ce que la clef est là ? Ne serions nous pas plus proche d'une perspective naturelle ici ?

Et quant à la lumière du soleil ? Nous en avons plein en effet, tout au long de l'année et dans tous les pays. Ainsi, il est bon de l'utiliser lorsque nous le pouvons et qu'elle est à son climax, pendant trois semaines en été. Est ce que dans ce cas nous ne ferions rien le reste de l'année à cause du manque de soleil ?

Tout petit cristal trouvé dans un ballon laissé par lui même pendant quelques mois.


Et maintenant, parlons d'une approche plus éthérée. Le Spiritus Mundi ? Oui. Mais nous sommes dépendant de certains facteurs pour l’attraper, tels les saisons, les lunes ... Est ce ainsi que la Nature conçois ainsi l'Alchimie ? Pourquoi pas. C'est ainsi que les règnes travaillent, à partir de cycles. 

Mais même cette vision doit être transcendée. Après tout cela, où finissons nous ?

Est ce que la question la plus pertinente n'est elle pas celle sur la "recréation in nihilo" ?

Aucune matière de départ, juste un rien. Est ce que cela n'est pas plus naturel que de partir de quelque chose de déjà créé ? Est ce que nous n'achèverions pas quelque chose de supérieur avec le Prime Principe ? Premier Mercure, Premier Soufre, Premier Sel. Découlant directement du verbe Divin.

Est ce que ce n'est pas plus logique que d'utiliser tout un tas de matières ?

Après tout, est ce que les "anges" les "démons", ou les gnomes dans leurs plans astraux peuvent utiliser leur propre urine ? Probablement, s'ils urinent. Mais n'avons nous pas besoin plutôt d'Urine universelle ? Quelque chose qui sera toujours pareil, peu importe le plan où l'on se trouve, le lieu où l'on vit et les besoins, les dispositions que l'on a.

February 15, 2014

Alchemy naturally.

We are in a a vortex of informations. Just by reading few pdfs of the RAMS material you are just litterally flooded, in a biblical sense, of (seemingly) paradoxical informations, tips, hints, techniques, paths, matters, instruments, myths, etc etc.

Whole centuries of works are just rushing into you mind as you read. A feeling of tireness can arise, you feel disgusted, disoriented, perplex.

Especilly if you have absolutely no clue whatsoever of what (the hell) the philosophers are sometime speaking (and I must admit, that myself, years after reading texts, I sometime still don't get what they are talking about). A newbie, an alchemist 101 will be like a young dog chasing 10 balls throw in 10 different directions.

Let's refocus, let's pounder the things in the calm. No hurry, a moment of chilling is an absolute necessity now.

The legit question is : does realgar, antimony, stibnite, cinabar, blood, quartz, marcassite, lead, galena, mercury, salts, dew, rain, sun, whatever, will do the thing ?

How do you conceive Alchemy ? For example : Do you think you need a meteorite in order to make the stone ?
Do you think that Nature made the things like that ? I mean, do you imagine Nature's intelligence conceives something very complicated and, finally, unatural, in order to make the Stone ?

What is the Stone ? A multiplication of a Sulfur ? Ok, that's the principle. A stone is a matter, external to yourself, embodying a Divine Principle (perfectly cook/evolved).
There's a tons of Sulfur around you right now. Cooked, or crude.

Why not using petrol in this case ? Or earth ? Ho yes, but imagine you are in the desert ?
Sea salt ? But imagine you are far in the country, no sea. Petrol ? We are not in Arabic Saoudia.

So, Antimony ? Hey sorry, no antimony where I live. Cinnabar ? Nope, I'm not chinese, nor Indian nor spanish.

So what ? What ? Is it natural you think to seek for something you don't have at hand ?

Plants ? Should we do a Philosopher stone with plants ? Is it universal enough ? Why the magnum opus is never said to be done with plants ? Maybe salts of plants, but not plants themselve. Why ? Don't they have everything in them ?
We eat plants and animals and we pee, poo, sweat. It's processed by the body. Is the key here ?
We are closer from a natural perspective no ?

And sun light ? 
We have plenty of it yes, but not enough all year long, not the same amount in all countries. So, it is good to use it when we can during 3 weeks or so in the year when it is at it's climax), and doing nothing practical the rest of the year because of the lack of sun ?

Now, what about a more ethereal approach ? Spiritus Mundi ? Yes, but we are dependant of the cycle for it. Seasons, moon, etc. Does Nature conveive things like that for us ? Maybe. That's how the reigns work, with cycles after all.

After all this, where do we end ?

Does, the most pertinent answer is not "recreate everything from zero" ?

No matter to start with, just a nothing. Is it not more "natural" thant anything created ?

Won't we acheive something greater with the Prime Principles ? Prime Mercury, Prime Sulfur, Prime Salt.

Isn't it more logical than using any other kind of matter.

After all, can angels, or demons, or gnomes on their astral planes can use their own urine ? Don't we need to use the Cosmic Urine instead ?

December 22, 2013

Très Joyeux Yule, Sol Invictus, Solstice D'Hiver !



Aujourd'hui, le Soleil qui nous manquait dans l'Hémisphère Nord va regagner en force, au détriment de l'Hémisphère Sud. En effet, pour eux, ce n'est pas Yule. C'est le solstice d'été, Litha. 

Ceci est à bien comprendre. Nous ne vivons pas sous les mêmes cieux, sous les mêmes tropiques, sous les mêmes auspices. 

Croissance de la lumière pour l'H Nord, décroissance pour l'H Sud.

En effet, lorsque j'étais plus jeune et que j'habitais sous les tropiques, un des professeurs du Lycée faisait son arbre de Noël le 21 juin. Il passait pour un fou. Mais cet homme avait raison. Le solstice d'hiver dans l'H Sud est bien le 21 juin... Ça n'a pas la même portée car il n'y a qu'une saison des pluies, et pluies qui sont chaudes de surcroît ! 
La rigueur de l'Hiver n'est absolument pas présente. Seules quelques inondations se sont manifestées mais c'est tout. 

Ce n'est pas comme dans l'H Nord, ou la pluie est présente, que le ciel est plombé et gris, que la nuit froide est dure comme l'acier et que nous avons parfois de la neige dans les plaines. Il arrive que le soleil ne soit jamais visible pendant toute la journée. Il y a bien eu une lueur, mais tellement diffuse ... cette grisaille alliée à une humidité froide pénètre dans les os, dans les tripes et nous emporte parfois avec elle. Voilà pourquoi le retour du Soleil est si important et qu'il doit être si majestueusement fêté. Nous nous offrons des cadeaux sous le sapin, au pied de la cheminée. Nous mangeons la bûche (bien qu'à l'origine seules des bougies étaient sur la bûche, de bois, ou alors elle était placée dans l'âtre).

La renaissance du Soleil, bien qu'il ne soit pas parti physiquement, est non pas symbolique, mais naturelle. C'est un moment fort en magie.

Nous avons aussi ce moment important lorsque, du compost noir et puant, la couleur verte commence à poindre. C'est le retour de la force de vie, de la force vive dans l'Univers. C'est un moment de réjouissance où la Lumière revient dans nos cœurs. 

Cette Fête du Solstice est un jour où nous refaisons le vœux de renoncer à l'obscur, au sombre, au côté noir et à l'ombre. En un mot au "mal", même si je ne suis pas tellement 'ok' pour scinder les choses entre "bien et mal". Mais peut être cela vous parle t'il mieux...


Nous refaisons, comme je le disais donc, ce vœux, cette allégeance intérieure dans notre cœur, à la Lumière, à l'Amour et au Pardon, au Partage plutôt qu'à l’égoïsme, au don plutôt qu'à la rétention et à l'assèchement. Non, ce n'est pas en gardant pour soi que l'on s'enrichit, c'est en donnant, en promulguant de la joie, du bonheur, de la chaleur humaine "entre cœurs" que ces fêtes deviennent spirituelles et propices à notre évolution. Nulle autre fête ne promeut si bien ces concepts de fraternité, de famille, de cadeaux et de paix.

Je me souviens très clairement de cette professeure de Psychopathologie que j'avais à la faculté, elle même psychanalyste Freudienne (et Lacanienne) depuis de nombreuses années, étant superviseuse de jeunes Psychanalystes, écrivaine, travaillant dans le centre de recherches universitaires pour la Psycho, conférencière et accessoirement, prof. Râlant toujours sur le "Ich" c'est pas le "Moi" c'est le "Je" ! Une femme universitaire, au look totalement déjanté, Peace and Love, fumant la pipe à la fenêtre,  aux petites lunettes rondes, maigre, les cheveux à la jackson five, habillée avec un gros pull, une veste en peau de mouton, une robe à plis et des bas verts. Aux pieds, des après skis en peau retournée. Un personnage !

Cette femme n'avait rien compris à Noël. D'après ce dont je me souviens voilà ce qu'elle disait :
"Voyez vous, les cadeaux, c'est la même chose qu'au stade sadique anal, c'est de la merde, les paquets c'est des excréments que vous offrez à vos parents. L'enfant doit apprendre le désappointement et la frustration car il n'a pas ce qu'il veut, et il est confronté au réel, son imaginaire est contre carré".


Bravo. Je n'irai jamais passer Noël chez vous, vous pouvez en être sur. Je prie simplement que vous retrouviez votre âme d'enfant que l'analyse vous a fait perdre. Le Réel madame la psy, n'a de réel que ce que vous en dites. Pour l'enfant intérieur, le réel, c'est l'imaginaire, le fantasque, le Père Noël qui passe par le conduit du chauffage, qui mange son biscuit, boit son verre de lait. Quel émerveillement !

Maintenant il y a trop de Réel. Du Réel partout. A votre avis pourquoi protège t'on les enfants du réel ? Pour éviter qu'ils deviennent comme vous. Sèche de corps et d'esprit, étant ronchon sur un "ich" dans une traduction de Freud... Il faut savoir respecter l'équilibre entre le Réel et l'Imaginaire Fantasmatique. Le Fantasme ce n'est peut être pas très pratique, mais lorsqu'il fusionne avec le Réel, l'espoir se mute en certitude, et aucun réel ne peut vous aigrir.

Le Réel on en a assez pour que vous nous mettiezdu stade anal partout. Dans le don, dans l'amour, dans le partage. Que vous salissiez ces valeurs avec des relents méphitiques du Ça mal digéré.
Oui, on peut être frustré ou désappointé, mais on peut être touché, profondément reconnaissant et se sentir aimé et considéré.

Décidément, en ce moment, c'est coups de gueule sur coup de gueule ... Mais il vaut mieux que ce soit dehors que dedans, ça au moins la psychanalyse me l'aura apprit.

December 18, 2013

A la lumière des écrits ... Lambspring.

De Lapide philosophico Libellus

Ed. 1625. Francofurti




En tout premier lieu l'auteur, Allemand, du nom de "Lamb-Sprink" (ou "Agneau de Printemps", c'est donc un pseudonyme, fort efficace), se montre sur une gravure à côté de ses fourneaux. Il nous dit déjà "il s'agira de voie humide", ce qui se confirmera par la suite dans son récit. Il porte une sorte d'aube avec un aigle à tête double, portant en son ventre un coq. Ce qui est fort signifiant pour celui qui sait lire. Il porte en main droite un sceptre et à sa gauche, à la taille, un grand sabre. (Remarque mineure, il est donc droitier !). A son cou, il a un collier assez imposant.

Lambsprink nous montre ses armoiries Hermétiques, avec, effectivement, deux agneaux dessus. Armoiries très simple, mais laissant entrevoir le secret du Mercure. Un agneau en Haut, sur le caque, un en bas, sur la terre, entre les deux, des "nuées" représentées par les feuilles d'acanthe.

Il se définit lui même comme homme libre, sous entendu, réalisé et ayant l'adeptat.

Il continue par une prière que l'on peut reprendre à son compte. La foi Chrétienne est donc sa spiritualité.

Puis nous passons aux figures, il y en a en tout 15 hors celle de présentation et des armoiries, ce qui fait un total de 17. Je ne vais pas les expliquer toutes, mais on remarquera simplement dans cette série, deux parties importantes. 

Les titres des gravures : 

1. Sans titre.

2. La putréfaction.

3.  Il y a, dans le Corps, l'Ame et l'Esprit.

4. L'Esprit et l'Ame doivent être Conjoints et ramenés à leur Corps.

5. La mortification et l'Albification, imbibition, du Corps conjoint avec l'Ame et l'Esprit.

6. Le Mercure, convenablement et alchimiquement précipité ou sublimé, dissous dans son Eau propre et derechef coagulé.

7. Le Mercure fort souvent sublimé est enfin fixé, en sorte qu'il ne puisse fuir davantage ni s'envoler par la force du feu. Cette sublimation, en effet, doit être réitérée autant de fois qu'il le faut jusqu'à ce qu'il soit rendu fixe.

8. De nouveau le Corps sera mis dans le fumier de cheval ou dans le bain pour être digéré par son air répandu ou par l'Esprit préalablement séparé du Corps. Le Corps est rendu blanc par le travail; l'Esprit est 
vraiment fait rouge par l'art. L'œuvre tend à la perfection de leur nature et c'est ainsi qu'est préparée la Pierre des Philosophes.

9. Si la Fortune vole, de Rhéteur tu seras fait Consul, Si elle vole encore, de Consul tu seras fait Rhéteur. 
Comprenez l'apparition du premier Degré de la Teinture.

10. Réitération, accroissement et amélioration de la Teinture ou de la Pierre des Philosophes: on doit plutôt entendre par là l'Augmentation.

11. Père, Fils et Guide se tiennent par les mains, Ici l'on comprendra Corps, Esprit et Ame.

12. Dans le vaisseau des Sages est située la haute montagne des Indes Sur laquelle s'envolent le Fils et son Guide, l'Esprit et l'Ame.

13. Le Père, dans son amour, va engloutir le Fils; De l'âme et de l'Esprit s'abreuve tout le Corps.

14. Ici le Père est couvert d'une très forte sueur d'où découle la véritable Teinture.

15. Sans titre, mais représente l'oeuvre achevée et la triunité dans la Pierre.

------

La lecture est aisée, rapide, facile. Il se lit attentivement en moins de trois quart d'heure. Les gravures demandent un peu plus de temps pour être contemplées comme il se doit.
Cependant ce n'est pas réellement, à mon avis, un livre pour débutant. Ce n'est pas un livre pratique, mais plutôt un vade-mecum de points concernant l'oeuvre. Il s'agit de grosses lignes, mais sans détails ou précisions. En gros vous ne retirerez rien de vraiment palpable sans les clefs de lecture et tout ce qui manque ! 
L'auteur sait de quoi il parle, et si vous ne savez pas vous, alors vous ne comprendrez rien.

Sincèrement, il y a cent fois plus d'informations utiles et moins voilées dans Solidonius, dont peut être je ferai une revue ici. Ils parlent tous deux de la même voie et de la même matière, bien que je soupçonne Lambsprink d'avoir utilisé, peut être, un artifice pour accélérer l'oeuvre... mais pas sûr !

En effet, si on ne sait pas lire entre les lignes et déterminer avec précision ce que l'auteur dit, on se fourvoie vite et on ne comprend plus rien à la logique de son livre. Il a donné les gravures dans l'ordre, qu'on le sache ! De fait si cela ne semble pas logique en le lisant, c'est que votre compréhension est mauvaise.

C'est à la 11 eme figure qu'il reprend son explication plus en détail sur le G.O et où il donne des points importants, notamment sur la volatilité et la fixité des matières dans le processus, mais aussi vis à vis du cycle du Soufre, Sel et Mercure et de leurs interactions. Ses explications démontrent clairement qu'il a pu observer et bien méditer sur ce qu'il se passe dans la coction finale de l'oeuvre. 

C'est un ouvrage que l'on prend du plaisir à lire, en tout cas pour ma part. Les chapitres sont très courts et je pense que l'essentiel est dit à chaque fois. Il faut juste savoir réellement lire entre les lignes et décoder le tire + image + texte et savoir replacer le tout dans l'ordre logique de son livre.

Vous pouvez le trouver ici :

December 13, 2013

L'Alchimie, pour le meilleur et pour le pire.

Pratiquer l'Alchimie, c'est très bien. La pratique forge la technique, apporte de la compréhension, et un tas d'autres bénéfices plus ou moins importants. Elle peut aussi mener au désespoir et au déni, puis, à l'auto illusion, et à la folie mentale. Que l'on réussisse ou que l'on ne réussisse pas.

Dans la Voie du Sang par exemple, la Pierre obtenue est dite "Pierre du Tyran". Il est facile de comprendre le terme et ce que peut devenir l'Alchimiste qui l'ingère ... Belles perspectives. La réussite du Grand Oeuvre ne devrait jamais mener à un tel échec. Car c'est un parfait échec que de ne pas se transmuter soi même via l'Alchimie que nous pratiquons.

Mener un travail Alchimique sans étude de son mental et de ses comportements est voué très souvent à la folie pure et simple. Beaucoup d'Alchimistes deviennent totalement cinglés, voire très cons, passez moi l'expression, imbus d'eux même, cherchant à "gurutiser", et j'en passe. Le milieu en devient écœurant et les hauts-le-cœur que je ressens n'ont le seul intérêt que de purger la bile de mon foie. 
Ils se clament alors les meilleurs, les plus instruits, les plus intègres. Mais ils puent à plein nez l'orgueil. 

L'Alchimie fait changer les gens, en bien ou en mal, cela dépend. Mais elle les fait changer, ça c'est clair et net. Lorsque le sacerdoce de l 'Alchimie vous prend (Le chanteur Renaud à dit "c'est pas l'homme qui prend la mer, c'est la mer qui prend l'homme, tantantan !", il a tout compris. Nous parlons ici de la Mer des Sages évidement) vous espérez bien des choses. Mais pas de devenir un petit vieux aigri à demi intoxiqué par le mercure dont les seules réalisations sont d'avoir fourvoyé tout un groupe de jeunes alchimistes au coeur palpitant d'espoir. Faire perdre du temps aux autres, les perdre tout court, les empoisonner, voilà la réussite des malades mentaux de l'Alchimie. Par leur propre échec ils se sentent en devoir de faire échouer les autres. Pire, ils utilisent les autres pour leur propre réussite -mais bon, personne n'est aussi doué qu'eux même pas vrai ! Cela permet de gagner du temps, "tiens teste ça, tu me diras ce que ça vaut ... tu me rendras service."

Car la racine du problème est : l'espoir. Sentiment fantasmatique et terriblement humain. Après l'échec, et la perte de l'espoir, vient le déni. Ce déni est source d'auto illusion, ("Oh my god, je suis trop  fort j'ai la Pierre !" = alors que c'est une tambouille rouge, certes, mais totalement zéro) et cette auto illusion trace tout droit le destin de l'alchimiste vers la folie.
La source de l'échec est l'ignorance, un manque d'observation, de méditation, de réflexions, d'opinions sans fondement, sans remises en questions, de pratique, d'éthique ... et tout un tas d'autres choses que je ne pourrais nommer tant il y en a. 

En effet, celui qui n'est pas stable à la base ne devrait pas faire cette voie là. Vous avez des graines en vous. Des graines de folie, des graines "dark side", des graines d'orgueil, des graines de complexe d'infériorité, etc, etc. Vous pouvez être certains qu'à un moment ou à un autre, elles vont germer, pousser, fleurir pour celles qui ne sont pas éliminées, et donner des fruits ! Il y a aussi de bonnes graines bien sûr ! Et celles là nous devons les choyer, les arroser, les dorloter. 

Justement plus haut, je cite l'éthique. Elle manque gravement aux jeunes Alchimistes, et pas mal aussi outre Atlantique, ou le manque de tact, de délicatesse, de considération du sacré est manifeste et pitoyable, plus que consternant, et plus bas que les pâquerettes. Ça ne comprend même pas les bases mêmes de la Haute Spagyrie, ça ne comprend rien à l'interaction des Principes mais sans vergogne ils demandent à tout avoir  et tout savoir directement, et demandent souvent de but en blanc, "et alors, comment va la Pierre Philosophale ?" non mais, "et ta sœur, elle bat le beurre ?", sans blague !

Il y a donc, chers amis, plus que néophytes, des questions et des comportements que l'on doit d'adopter et d'autres que l'on ne doit PAS adopter dans ces sciences.

- Vous devez le respect aux aînés de l'Alchimie, et toujours prendre en compte ce que vous leur devez. Ils ont lu, médité, travaillé, dépensé des sous, de l'énergie et du temps dans cette science. S'ils vous instruisent, ne serais ce qu'un peu, remerciez les, ne soyez pas des ingrats. 

- Vous ne devez pas demander quelle matière sur laquelle travaille un Alchimiste, ni son niveau d'avancement. 

- Vous ne devez pas extorquer des informations, ou acheter les gens pour en avoir. Vous ne devez pas leur parler par intérêt ou de leur demander de vous sauver, ou de vous guérir. 

- Vous pouvez vous permettre de critiquer les tarés en tout genre qui empoisonnent mentalement et physiquement les crédules et qui jettent l'opprobre sur la Magnifique Science de l'Alchimie.

- Vous pouvez rire sous cape des scientifiques qui ne comprennent rien à la matière, c'est tant mieux, car avec la scientifisation de la science alchimique, la planète n'existerait déjà plus depuis un bail. Car les inventions ne sont toujours utilisées que pour polluer ou tuer, même si c'est pour guérir ou préserver la paix.

- Vous pouvez mettre à la poubelle tous les mangas de FMA.

- Vous pouvez fermer votre bouche à triple tours lorsqu'on vous demande de ne pas parler de certaines choses.

- Vous pouvez éviter de parler sans savoir. Si vous ne savez pas, vous vous taisez. Simple et efficace.

- Vous évitez de critiquer les voies des autres. Balayiez devant votre porte en premier, retirez les poutres de vos yeux.

- Cessez de demander à être initié. Vous croyez qu'on a que ça à faire ? Hé ho ! On mange comment nous ? On paye le loyer comment ? Passez des heures à vous donner des conseils pour vos beaux yeux ça a des limites. Alors bougez vous un peu si vous voulez entrer dans le Labyrinthe Alchimique, et si vous ne savez pas par où commencer : commencez par quelque part, dans tous les cas vous ne comprendrez pas grand choses alors ça ne changera rien. Nous pouvons vous donner des pistes, mais pas vous prendre par la main et tout vous décoder. La bonté à ses limites, justement, elle stoppe dès que l'on commence l'assistanat. 

Liste non exhaustive ! :)

December 06, 2013

Et si ... ?

Je n'écrirais pas un long article aujourd'hui, j'en écris de moins en moins car les gens sur le net ne lisent plus. Ils préfèrent les vidéos, cependant pour les quelques courageux qui restent, j'écris.

Parfois un long article n'est pas nécessaire pour exprimer simplement, et de manière tout à fait concise une idée.

Et si, la voie menant au succès en Alchimie était située quelque part ailleurs que ce que vous êtes en train d'arpenter ou faire en ce moment ?


Et si la compréhension, et les ligne de pensée que vous devez exprimer dans votre Labo était différente de ce tout le monde/tous les livres vous ont dit ? 

Pensez vous qu'il soit nécessaire de nos jours de suivre la même ligne de pensée que les gens vivant durant l'antiquité ou le moyen âge ?

Et si nos vieux maîtres d'Alchimie n'avaient pas tous (et pas toutes) les clefs, mais seulement une part d'entre elles ?

Et si la technologie moderne et la physique quantique pouvaient nous donner un coup de pouce à notre pratique Alchimique ? Et si en fait, l'explication était plus claire avec la vision "scientifique" moderne ?

Nous ne devrions pas perdre de vue que la compréhension de la Nature de l'Humanité a aussi évoluée avec cette branche de recherche comprenant : la physique, la chimie, et la physique quantique (l'Alchimie serait elle la "Quantique des quantique" ?), nos découvertes en optique, astronomie, minéralogie, cristallographie et toutes les sciences du cosmos ... (la liste est non exhaustive bien évidement !), ont apportées leur part.

Ce "et si"  est une grande clef. Vous devez aller au delà des limites. Au delà de la boîte et de ses limites  mentales et idées prédéterminées dont nous sommes parfois imprégnés lorsque nous apprenons l'Alchimie.

Il y a peut être quelque chose de GRAND derrière les murs de cette boite qui attend d'être découvert par vous !

La remise en question est absolument nécessaire. Trop peu d'Alchimistes le font car ils s'imaginent TOUT SAVOIR. Les plus humbles quant à eux s'imaginent ne rien savoir et n'osent pas. Voilà les limites. Elles peuvent être remise en cause. Elles peuvent être dépassées. 

Dernièrement une lectrice m'a dit que je mettais beaucoup l'accent sur l’introspection sur mon travail Alchimique (sur ce blog en tout cas). C'est exact. C'est volontaire. Évidement je ne suis pas là pour jouer à "Papa Jung", même si les archétypes sont d'une extrême importance et que tout est relié. 

Je doute fort que j'aborderai les destins pulsions et les déguisements du contenu latent pour passer la barrière du Surmoi, mais allons savoir ... Loin d'être technique, mes réflexions se veulent technique et surtout basées sur mon expérience.

J'avais dit que j'écrirais un article court, j'ai presque tenu ma promesse !

December 05, 2013

A propos d'un Coeur équilibré.

L'Alchimie est une science très, très très ancienne, et en tant que telle, elle a un égrégore (une entité psychique autonome) et des gardiens astraux, que l'on nomme "Maîtres (R+C) Secrets", ou "Adeptes Secrets/Invisible", "Hiérarchie Secrète des Maîtres", etc. Donnez lui le nom que vous voulez.


En général ils n'interviennent jamais dans le travail des Alchimistes. Mais ils le peuvent. Lorsque c'est nécessaire. Ils vous donneront des pistes, ils vous enseigneront la nuit en rêves, ou pas inspiration.

Ils peuvent susurrer des informations précieuses à vos oreilles et se faire manifester des choses "par hasard" dans votre Labo.

Ils peuvent aussi bloquer vos travaux, votre inspiration et votre "chance" dans ce domaine lorsque vous prenez le sentier de l'Ombre. Ou simplement lorsque vous commencez à relâcher votre spiritualité pour quelques "souffleries" de bas étages.

Personnellement je ne suis pas un fan de football, mais l'analogie est très bonne lorsqu'on compare ce jeu avec l'Alchimie.

Tout le monde sur le terrain joue le jeu et ils veulent tous marquer un but. En fait, ils tapent dans la balle de droite et de gauche, et évidement ils loupent le but.
De temps à autres un arbitre vous donne un carton jaune ou rouge, à cause de votre mauvais comportement, et vous pouvez même être exclu du terrain.

C'est la même chose en Alchimie.

Pour ceux qui sont perdus, perdus, non à cause de l'ignorance, mais à cause de la noirceur dans leur cœur, il n'y pas d'espoir pour eux. Ils seront bloqués. Ils seront stoppés et exclus.

Et tout cela, c'est de leur propre faute.

About a Balanced Heart.

Alchemy is a very very ... very old science, and as such, it has an egregor (autonomous psychic entity) and also some astral-realm gardians, so called "Secret (R+C) Masters" or "Secret Adepts", "Secret Hierarchy of Masters", etc. Give to it the name you like.


They generaly don't mess with the works of the practicians alchemists. But they can. When it is needed.
They generally give you hints, teachings in dreams, or, inspirations. They can whisper precious informations in your ears and make things to manifest "by chance" in your lab.

They can also block your works, your inspirations and "luck" in this field when you take a path of darkness, or simply when you begin to loosen your spirituality for something like a "puffery".

I personnaly don't like very much soccer, but analogically it is very intersting to compare this sport with Alchemy.

Everybody in the field play the game and they all want to put the goal. In fact they shoot the ball randomly, but generally they miss the goal. Sometime a referee stop you or give you a yellow or red card because of your bad behavior, you can be excluded of the field.

It is the same thing in Alchemy.

For those who are lost, lost because, not of ignorance, but because of the darkness in their heart, there is no hope for them. They'll be bloked. They'll be stopped and excluded.

And it's all of their fault.

November 12, 2013

What if ... ?

I won't write a big article today. Sometime a big article is not necessary to express in simple, short, concise thought.

What if, the road to success in Alchemy was located somewhere else of what you are currently doing ? What if the understanding, and the line of thought that you should express in your Lab was different of what everybody/every book told you ?
Do you think it is necessary in nowadays to follow the same line of though of the people living in antiquity, middle age ?

What if our old masters of Alchemy had not all the keys, but only a part of them ?

What if modern technology and quantum could give a boost to your alchemical practice ? What if in fact, the explanation was clearer with "modern" scientist vision ?

We should not lose of sight that humanity's understanding of Nature has also evolve with this branch of researche : physics, chemistry and quantum physic, we did discoveries in optics, astronomy, biology, mineralogy, crystallography and all these cosmo things... (the list is non comprehensive).

This "what if ..." is a great key. You have to go beyond the bundaries. Beyond the predetermined box of thoughts and ideas that we are teached when we practice Alchemy.

There is maybe something BIG behind the wall of the box that is waiting to be discovered by you !

November 06, 2013

Paradoxes Alchimiques

Votre tête contre le mur sera probablement frappée bien souvent lors de vos études Alchimiques. Des constats désarmants se font souvent jour.

Par mur, je parle de mur philosophique évidement (quoi que pour certains ...) tant la difficulté de compréhension de certaines choses sont difficiles.

La question est souvent "mais enfin, pourquoi !? POURQUOI !?"

Pourquoi quoi ?

Pourquoi le serpent se mort'il la queue ?
Pourquoi c'est un travail de femme et un jeu d'enfant alors que l'on n'y comprend pas grand choses ?
Pourquoi il faut tuer le vif et ressusciter le mort ? (Sachez que vous pouvez encore tuer le mort à plusieurs reprises).
Pourquoi il faut volatiliser le fixe et fixer le volatil ?
Pourquoi faut il se hâter lentement ?
Pourquoi la Pierre devient de plus en plus "immortelle" alors qu'elle est toujours mortelle ? (par le Noir)
Pourquoi "une matière, un feu, un vaisseau" et on nous rabâche les oreilles avec un tas d'outils différents et des matières à n'en plus finir ? 

Un paradoxe n’est pas un cul de sac. Ça ressemble à un cul de sac, en le prononçant on entend "cul de sac", mais non, ce n'en est pas un. Le Paradoxe Alchimique, dans toute sa splendeur est lui même un paradoxe. Le serpent se mort la queue ! Tiens, en voilà un de résolu, justement.

Ce n’est pas comme cette phrase : « n’obéit pas à mes ordres ». Si vous obéissez c’est que vous désobéissez. Si vous désobéissez, c’est que vous obéissez ! On tourne en rond, il n’y a pas d’échappatoire possible. Il n’y a pas de logique là dedans. C'est un jeu d'enfant vous voyez ! Tiens, encore un autre de résolu :) A ce rythme nous aurons peut être tout élucidé à la fin de l'article si, on se hâte un peu, mais que nous prenons le temps bien tout lire, et hop, en voilà un troisième de résolu !

Ainsi, deux personnes peuvent avoir deux avis contraires et avoir raison en même temps, sans pour autant invalider la théorie de l’autre. Deux idées peuvent être diamétralement opposés, et pourtant juste selon leur contexte. Ainsi, selon le contexte de la matière, c'est à dire la phase dans laquelle on se trouve, nous la volatiliserons, ou nous la fixerons. Il y a donc une situation logique. 

En Alchimie et en Hermétisme, le Paradoxe porte deux réalités possible en même temps dans le giron de la vérité, mais il y a une explication raisonnable. Le paradoxe est existant uniquement sans la compréhension.