July 08, 2014

About a secret process : The Plant Alkahest

PLANTS ARCHEMY

Today, I decided to share with you an idea, not a secret per se, but an idea in oder for you to start some researches, if you are inclined to do so. 

Opening new perspectives is sometime better than just limiting the possible experience of people by giving everything in clear. They can have marvellous ideas sometime, that are out of our own field of vision.

In order to explain myself better : We have a transmutation process in metals. We will do the same thing, but with plants. The sulfur and a secret fire are added to the metal, and it follows a logic of enhancement of the quality of the sulfur principle - a "graduation process". Id est, a transmutation, this is Archemy.

I propose here to create a liquid or a solid matter, (liquid is better IMO to fit the nature of plants) to transmute, to graduate, the fix and volatile sulfur of a plant. What is the goal ? To transmute it into a plant gold, a perfect sulfur.

The healing qualities of this plant should thus be higher than a simple plant, first because it is enhanced, and secondly because there is a fingerprint, a trace, of an Alchemical process of transmutation. (Transmuted gold is better than natural one, so, the same here too).

Here are some photos I made after having such a process of transmutation with my Plant Alkahest.

Curcuma/Tumeric Tincture.






The description of the process :

The Alkahest is added to a small quantity of zedoar/curcuma/Turmeric tincture made with pure spiritus vini (probably some water in it, of the order of 10%). We witness a direct reaction : everything turns white and blur. Then everything disappear and left a clear liquid. At the top, a moment after, a red hue comes. Then, the whole mass of the liquid turns deep ruby red. Which is not at all the colour of the turmeric, which is deep orange red. After a moment, the day after, everything turned deep gold, exactly of the colour of gold tincture (not represented here).

Do we have the same tincture that we had at the beginning ? No. There is a coction and a transmutation.

I'm still working on enhancing the process, because the one I used is gross. I plan to make it more alchemically suitable (even if it is already interesting and giving results).

I took up to 21 drops a day without bad side effects. It helped me in my energies and getting contacts with superior spheres. I also had a physical purification : it seems to go deep and far in the memories of the body. I had an old scar of shot on my left shoulder that began to have a red spot on it, and the whole area began to be red too. A good sign of purification IMO.

What is to be noticed, and which is very important in fact, is that all the plants do not react with the Alkahest. Some just have no sign at all of transmutations/changes. IMO, they are already perfect (to the gold level). We can also notice on very fine tinctures that the alkahest can separate impurities from the sulfur. Impurities, fall down, as a gross material cloud (like a Gurh in fact).
It clearly makes a separation from what is not pure from the pure.

I hope this will interest you and give you an idea about the transposition of processes in the metallic realm to the vegetal one :)

The Primum Ens melissae problem.

A lot of you guys do the Ens Melissae recipe - it's like a pre requisite of some sort, that popped out a magician's hat several years ago, and everybody does it now. 

But no one gets the expected results that should come with it. Why ? It is said to be one of the most potent recipe in the vegetable kingdom, that has deep rejuvenating effects on the physical body.

It is Franz Hartmann that the first stressed on the recipe of Paracelsus - (in short : letting tartar salt in deliquescence to the air, adding melissae, and then after letting the extraction being done, making a tincture of it with pure alcohol and 'tadaam', you have an ens (means "being" in latin).)

But here the the long form :

“Such a remedy is the Primum Ens, the source of all life. As the fabulous halcyon becomes rejuvenated and its own substance renewed by drawing its nutriment from the Primum Ens, so may man rejuvenate his constitution by purifying it so that it may be able to receive without any interruption the life-giving influences of the divine spirit. But the vehicle that forms the medium through which life acts consists of elementary substances that are found in Nature,and which forms the quintessence of all things. There are some substances in which this quintessence is contained in greater quantities than others, and from which it may more easily be extracted. Such substances are especially the herb called Melissa, and the human blood. But the Primum Ens Melissae is prepared in the following manner: Take half a pound of pure carbonate of potash, and expose it to the air until it is dissolved (by attracting water from the atmosphere). Filter the fluid, and put as many fresh leaves of the plant Melissa into it as it will hold, so that the fluid will cover the leaves. Let it stand in a well-closed glass in a moderately warm place for twenty-four hours. The fluid may then be removed from the leaves, and the latter thrown away. On the top of this fluid absolute alcohol is poured, so that it will cover the former to the height of one or two inches, and it is left to remain for one or two days, or until the alcohol becomes of an intensely green colour. This alcohol is then to be taken away and preserved, and fresh alcohol is put upon the alkaline fluid, and the operation is repeated until all the colouring matter is absorbed by the alcohol. This alcoholic fluid is now to be distilled, and the alcohol evaporated until it becomes of the thickness of a syrup, which is the Primum Ens Melissae; but the alcohol that has been distilled away and the liquid potash may be used again. The liquid potash must be of great concentration and the alcohol of great strength, else they would become mixed, and the experiment would not succeed."


The description of the effects are wonderful and of course, triggered a deep interest in the process.

Let see the marvellous effects now :

"Lesebure, a physician of Louis XIV. of France, gives, in his "Guide to Chemistry" ("Chemischer Handleiter," Nuremburg, 1685, page 276), an account of some experiments, witnessed by himself, with the Primum Ens Melissae as follows:- "One of my most intimate friends prepared the Primum Ens Melissae, and his curiosity would not allow him to rest until he had seen with his own eyes the effect of this arcanum, so he might be certain whether or not the accounts given of its virtues were true. He therefore made the experiment, first upon himself, then upon an old female servant, aged seventy years, and afterwards upon an old hen that was kept at his house. First he took, every morning at sunrise, a glass of white wine that was tinctured with this remedy, and after using it for fourteen days his fingernails and toe-nails began to fall out, without, however, causing any pain. He was not courageous enough to continue the experiment, but gave the same remedy to the old female servant. She took it every morning for about ten days, when she began to menstruate again as in former days. At this she was very much surprised, because she did not know that she had been taking a medicine. She became frightened, and refused to continue the experiment. My friend took, therefore, some rain, and soaked it in that wine and gave it to the old hen to eat, and on the sixth day that bird began to loose its feathers, and kept on loosing them until it was perfectly nude, but before two weeks had passed away, new feathers grew, which were much more beautifully coloured; her comb stood up again, and she began again to lay eggs." 

Well ... it's not the simple recipe given by Paracelsus that will bring such results, it is much more like a rejuvenation by Phi Stone. It seems obvious to me that the ens in question is not made by simple deliquescent tartar salt, pure alcohol and fresh Melissae... It is thus, something else that is used as so called "angel water", and maybe (maybe not) as plant melissae.

There's a "trick" (or two) behind all this, and the effects given by Lesebure should trigg something in you, because if you ever did the recipe as given by Paracelsus, and tested it, you'll see that your nails will not fall and regrew anew.

So, where is the problem ? Maybe the basis of the recipe is good. It is well tartar, alcohol and melissae, the process is maybe the good one. BUT, it is prepared tartar, prepared alcohol and prepared melissae. It is also maybe no common deliquescence ... and the Angel Water is truly an Angel's Water... Just my two cents.

My book, soon published (in french).

My dear friends,

I'm glad to tell you that I have finished to write my first book since two months now. It will be published this year at "Alliance Magique", a french publishing house specialized in occult, esoterism and well being. I'm very, very glad of it. Right now it is in proof reading at my publisher's house of edition. I hope we will soon work on the cover !

Everything began when I write an article on my blog, that I reposted here :





I considered that the newbies had a lack of basis. So I wrote this article. But, something popped in my mind and I decided to write an entire book, expanding the concepts and everything that goes with it in a single book. Fully documented etc. 307 pages on "word" at the end.

The title of the book is to change (maybe) but it is in english "The Alchemical Quest" (La Quête Alchimique).

At first, 60 laws, but it quickly passed to 68 ! Everything was falling into place and the book that was just a skeleton, grew to a dense, rich, illustrated peace of chapters - not anymore just "paragraphs". Like a magnet it was radiating of a sort of flux revolving on and on, it was at the end like blended, connected in himself. The mercury was flowing in it ! Writing this book was a very interesting experience for me. I learned a lot about the "inspiration" process, my muse, and how it gives me information from above. I learned tremendously about the process of writing and giving a form to ideas that goes not only ot the mental, but to the heart too. this blog helped a bit before, and it was like a training to write here.

These 68 "laws" or advices are described and commented in this book. Everything that I consider to be of importance is in it, in order to reach your goal, the Philosopher Stone, quicker, safer ... but for that, you need to rise yourself as an Alchemist. And it can be disappointing. It's not an easy task, and I give there some advices. Of course, I don't consider this book as finished (will it ever be ?). And things already evolved in my mind since I wrote them, but it will be nonetheless ok.

As the title of the original article stated : it is a Weird, Wild, Wide, Wise Science, Art, Mystic and Philosophy. So, I explore all these concepts, and all the things I've developed during my Alchemical and Hermetical studies over the years, like : Virgin Vision, Virgin Ground, Hermetical Vision, etc, and much much more concepts.
I also speak of Magick a bit, because everything is related in this world, to energies, and very much Alchemy itself.

People imagine that the Phi Stone can be reached out with a recipe. But no. It's not the case. It's more complex than that. You have to be first an Alchemist. And it's bits by bits that you can reach that state. A state of Alchemist and Hermetist at first, then, a state where you have the authorization of being Adept - you passed the exam, you graduated. Because this, this green light, comes only from Above. I explain all this in the book also.

Anyway, I hope it will be translated into english for you guys to enjoy it !

June 09, 2014

Quelques dessins

http://salonarcano.com.ar/contenidos/plastica/salazius/index.html

Publiés gracieusement par Salon Arcano sur leur site, je les remercie de leur initiative !










Mon livre à paraître cette année chez Alliance Magique

J'ai, ces derniers mois, été beaucoup moins actif sur ce blog et il y a pour cela une raison majeure : mon inspiration et moi travaillions sur un projet d'ouvrage qui devrait, si tout se passe pour le mieux, être publié chez Alliance Magique, cette année.

Ce fut un travail de longue haleine, commencé il y a déjà presque deux années. Mais je trouve que cela est payant, en tout cas d'après ce que je puis en juger, mais on ne voit jamais le travail que l'on accomplit soi même avec le même oeil qu'une personne  étrangère.

Tout est parti d'un article de ce blog "How to ... get into the Weird, Wild, Wise, Wide Sacred Science of Alchemy ?". Il y avait quelques "lois" de base pour bien travailler en Alchimie. Il s'agissait d'un article écrit en anglais et publié ensuite sur Alchemyforums où un bon accueil lui fut fait.

Je trouvais que les débutants manquaient cruellement de directives, de notions de base et qu'un temps précieux était passé à ne serais ce que pour planifier le travail en amont. J'avais donc rédigé cet article dans cet optique et il semblait avoir rempli son rôle.

Je me dis qu'il y avait bien bien plus de choses à dire sur ce sujet et je rédigeais donc un premier jet, avec 60 lois ou principes de travail. Arnaud Thuly accepta de m'éditer et je partis donc dans l'écriture du livre, qui prit alors de l'ampleur, du corps, de la densité, pour en arriver donc à 68 lois !
J'ai moi même été étonné de tout ça. En regardant en arrière, je me dis que ça a été une bonne décision que de compiler toutes ces idées en quelque chose de structuré qui pourrait aider les futurs alchimistes ainsi que ceux qui sont déjà engagé dans le Labyrinthe Hermétique.

J'ai aussi beaucoup appris dans la façon d'écrire, non que je n'écrivais pas avant - c'est comme toute activité, plus on pratique, plus on s'améliore - mais écrire pour quelque chose qui serait publié ... c'est une autre paire de manches ! Ecrire demande une certaine rigueur et une sorte de ressenti. On est dans le flow, le flux d'idées ou on ne l'est pas. Il faut parfois savoir écrire au bon moment, saisir l'inspiration lorsqu’elle se présente à nous. Et ce n'est pas toujours au moment opportun. Elle ne vient pas nécessairement à nous lorsque nous sommes devant notre clavier. Cet article par exemple, cela fait déjà un mois que j'essaye de l'écrire. Et voilà, il vient maintenant. Tout ce que j'avais écris avant sur ce dernier ne m'a servi à rien. Autre chose s'est présenté, avec un meilleur ordre et une continuité plus grande... Il y a une part de conscient et d'inconscient dans l'écriture. Un livre est donc quelque chose de très personnel.

J'ai essayé de présenter les concepts que j'ai développé parfois sur ce blog avec plus ou moins de profondeur, comme la Terre Vierge, et la Vision Hermétique, ou encore la Vision Vierge ... mais encore bien bien d'autres concepts absolument nécessaire pour avoir une vue d'ensemble des travaux majeurs et mineurs à conduire avant de toucher au but de notre Art.

Je n'y présente pas la recette de la Pierre Philosophale de la façon dont beaucoup s'y attendent. Lorsqu'on travaille plusieurs années dans ce domaine, on se rend vite compte que des facteurs somme toute mineurs, - (et qui passent inaperçus aux yeux des néophytes ou des aveugles) - sont bien plus important qu'ils ne le paraissent de prime abord.
Tout influence sur tout, et il y a une myriade de petites choses qui font qu'une personne se dirigera bien vers la Pierre, ou s'égarera tout bonnement. Ce sont de ces choses dont j'ai parlé.
C'est donc plutôt un livre d'Oratoire, bien que certains points important concernant la pratique du Laboratoire furent traités. Mais cela reste avant tout un livre tremplin. C'est à dire, un livre qui pose une direction et qui vous donne bien des éléments de réponse, mais aussi l'envie de faire vous même le travail de recherche associé. Il m'aurait été difficile de TOUT donner dans cet ouvrage. Cela parait même impossible tant est vaste l'Art. Mais j'ai fais de mon mieux.

Pour les râleurs et méprisants qui disent que l'on ne doit pas faire d'argent sur le dos de l'Art sous peine de n'être qu'un charlatan, je vous rassure de suite, le livre n'a pas été écrit dans cette optique. Ni pour la gloriole. C'est pour cela que j'écris sous pseudonyme en respectant les règles de nos anciens. Je n'y vend rien. Je ne m'y présente absolument pas comme un "adepte" (que je ne suis pas d'ailleurs).
Alors remballez votre salive, votre venin, vos critiques. Je sais bien que le livre n'est pas parfait, si je m'étais écouté j'aurai modifié bien des passages et ajouté des choses, des références, etc, mais il y a une fin pour tout. Cependant ce livre a le mérite de débroussailler des pans entiers de la Science, de faciliter les choses, d'expliquer certains concepts importants, ces choses auxquelles le débutant n'a que faire. Et que moi même j'ai mis des années avant de comprendre et de voir.

Pour l'instant le livre est en relecture. Et je vous tiendrais au courant de la suite des événements sur ce blog ! A bientôt !

May 15, 2014

Coelum Reseratum Chymicum — Le Ciel Cymique Ouvert, par J. G. Toeltius.

Voici une très bonne nouvelle pour tous les amoureux de Sciences ! ENFIN !! Nous pouvons accéder à cette oeuvre en langue française. Merci aux éditions Sesheta !

Coelum Reseratum Chymicum 
Le Ciel Chymique Ouvert 
de J.G. Toeltius



Traduction Française du fameux “Coelum reseratum Chymicum - Le Ciel Chymique Ouvert”, de J.G. Toeltius. 
Alchimie des Rose Croix d'Or du XVIIe siècle. Un des rares ouvrages d'alchimie décrivant clairement les différentes voies et tours de mains permettant d'obtenir la Pierre Philosophale, comme cela est décrit dans son titre : 

“C’est-à-dire, le Traité Philosophique où est montré en toute franchise, non seulement la Matière et le Secret pour préparer la Pierre Philosophale, dans les travaux tant préliminaire que supplémentaires, mais aussi pour tirer des 4 Règnes de la Nature, les règnes Astral, Animal, Végétal & Minéral, de parfaites et inestimables Teintures et Médecines, tant pour la conservation de la Santé et de la Vie que pour l’Amélioration et la Transmutation des Métaux défectueux. Rédigé et accompagné de figures, pour les amateurs de la Vraie Philosophie Hermétique, par quelqu’un qui la connaît.”

Traduit de l’Allemand par Béatrice Descamps.
Introduction de Fred MacParthy.

I.S.B.N. : 979-10-92176-08-7

Dos carré collé, couverture couleur,
336 pages + illustrations. 

35, 00 Euros + 4,50 Euros de port.


Que vous trouverez pour votre plus grand bonheur ici :

http://www.sesheta-publications.com/Collection-Rose-Croix-Collectanea-Rosicruciana.html

May 04, 2014

Set of Cards from Manly P hall archives Via Etsy "TotemsandTalismans".

Here is my set of cards, recently received from USA. I found them on Etsy.com in a boutique called : 


And here is the boutique of the seller. Rick is very friendly and will respond quickly to all of your questions :
The cards are nice and can be used or for meditation or divination, & contemplation purposes. They come in a small box and under blister. Two postal cards are also in the photos above.

The images come from the well known Manly P Hall collection online and create a perfect alchemical atmosphere for these cards.


March 18, 2014

Pourquoi je ne parle plus de pratique sur ce blog ?

J'ai récemment lu sur un forum allemand (je les salue au passage, même si je ne les connais pas), que je parlais bien moins de pratique que de spirituel ou de théorie.


C'est vrai oui. Cependant, notez bien chers amis, que ce n'est pas parce qu'on en parle pas, que l'on ne pratique pas, ou plus ... loin de là.


Premièrement, je garde le silence car je pratique des procédés que je préfère garder pour moi. Non par pudeur, mais simplement parce que ce que je fais ne dois pas être partagé. Ne peut pas être partagé.

Deuxièmement, j'ai peu de temps pour faire des tutoriels ou des démonstrations "pratiques". Ces choses basiques peuvent être trouvées facilement dans la RAMS, les LPN ... que sais je encore, sur des sites internet par exemple !

Il est difficile de partager l'expérience Alchimique ouvertement. Non que cela soit tabou, mais je préfère avoir un interlocuteur donné plutôt que de semer des graines dans le vent.

J'espère donc que vous comprendrez cet état de fait. Je n'exclus pas pourtant dans le futur de donner quelques démonstrations ici sur divers sujets Alchimiques, cependant, je considère que les réflexions sur le sujet qui nous préoccupe, est une chose qui n'est pas toujours porté en avant, la théorie ou la "spirituelle alchimique" cédant le pas au Laboratoire et à ses procédés divers et colorés.

Le soucis avec ceci, c'est que tout le corpus qui va avec passe en second plan. Dommage. Il y a tant à dire !

Dans tous les cas, prenez soin de vous, bossez au Labo ainsi qu'à L'Oratoire.

A bientôt !

March 09, 2014

Pourquoi vous ne devez plus pratiquer les Voies Astrales.

Pourquoi vous ne devez plus pratiquer les Voies Astrales.

Chers amis, cet article n'est pas porteur de bonnes nouvelles, et j'en suis désolé, vraiment. Mais je crois qu'il est extrêmement important de savoir tout ce qui va suivre :

Qu'est ce qu'une Voie Astrale ?

Une VA est une voie Alchimique qui fait intervenir tout ce qui est "météorique", comme la rosée, le brouillard, l'eau de pluie, d'orage, de neige, de gelée, de grêle, d'eau contenue en suspension dans l'air.
Dans un degrés moindre, nous pourrions aussi invoquer l'eau de mer. En tout cas, dans le sujet de cet article.

Alors, pourquoi vous ne devez plus pratiquer les Voies Astrales ?

Regardez ceci jusqu'au bout : 



Les "filaments de la Vierge" ou "toiles d'araignées", j'en ai vu moi même sur un champs extrêmement vaste un beau matin, tous les fils étaient éclairés du soleil levant, et avaient retenu la rosée. Le phénomène m'avait surpris et intrigué, "comment, me dis je, des araignées ont fait cela en une nuit ! il doit y en avoir des millions !" car voyez vous, le champs avait été fumé et retourné le jour avant. Ces fils sont des phtalates, et sont extrêmement dangereux pour la santé humaine. 

Si vous ne savez pas ce que sont ces produits : http://fr.wikipedia.org/wiki/Phtalate

C'est réellement une pollution à très grande échelle. C'est affolant. Vous vous rendez bien compte qu'en récoltant la rosée dans l'air, à moins que vous ne soyez en Patagonie, vous aurez des pesticides, des filaments phtalates, des produits chimiques dangereux dans votre eau. 

Les Chemtrails sont des produits ajoutés aux carburants d'avions pour un maintient du climat. Officiellement ce sont des additifs pour favoriser une meilleure combustion du kérozène, officieusement ce sont des produits pour maintenir le climat. Snowden en a parlé. Dernièrement ceci a été reconnu officiellement
http://www.naturalnews.com/037451_chemtrails_conspiracy_theory_geoengineering.html#

Même en Russie, des sacs de béton sont déversés sur les grandes villes pour absorber l'eau des nuages lors de réunions ou événements officiels. Une fois d'ailleurs un sac a défoncé le toit d'une maison. http://www.terraeco.net/Averse-de-ciment-sur-Moscou,747.html
Il est très simple, via google, de taper "chemtrails" et vous verrez. D'ailleurs, ils utilisent aussi, comme ils le disent dans l'article çi dessus, de l'iodure d'argent, de l'azote liquide (!). Mais quoi d'autre ?

Sans nécessairement tomber dans le délire complotiste, illuminatico quelque chose, il y a des choses qui devraient nous alerter et nous faire dresser les cheveux sur la tête.

Je vous exhorte donc, amis alchimistes, surtout si vous avez des passages d'avions au dessus de chez vous, à faire très attention si vous récoltez de l'eau de pluie, neige, rosée, etc. Elle ne sera pas pure.

"- Les caractéristiques des précipitations : plus les gouttelettes sont fines et plus elles rencontrent les pesticides. Les brumes, les brouillards et la rosée sont 30 à 60 fois plus chargés en pesticides que la pluie."

Ne vous voilez pas la face, les voies anciennes de nos aînés sont FINIES telles qu'ils les pratiquaient. Loin de donner quelque Pierre de Santé, elles donneront un concentré de pesticides, de résidus acides, et de produits chimiques hautement dangereux pour la santé. Une pilule à cancer.

Quant aux aspects "d'épuration" lors d'un processus alchimique par distillation, le gurh sera fichu de toute manière, donc la matière en elle même est grandement inutilisable. Certains produits chimiques sont volatils, et de fait, viendront avec l'eau de distillation. Que faire ? Même la putréfaction de la rosée ne donnera rien selon moi.

Que dire de plus ? Que notre monde est pourri ? Que l'être humain est un pollueur né ? Oui, et oui.
Je me souviens de Canseliet qui râlait et pestait contre les pollutions d'ondes. Il avait tellement raison.
Chers amis, si vous cherchez à trouver l'Esprit Universel, sachez que les Cieux sont obscurcis, trouvez autre chose que la Source Astrale.

February 21, 2014

L'Alchimie tout naturellement.

Nous sommes à l'heure actuelle dans un vortex d'informations, juste en lisant quelques pdfs du DVD de la RAMS, il y a véritablement un déluge de données paradoxales, de trucs et astuces, de recettes et de principes, de mythes, d'instruments, de voies, de matières, etc.
Des siècles entiers de travail alchimique se précipite dans votre esprit par la lecture. Un sentiment de fatigue peut se faire jour, il est possible de se sentir même dégoutté, désorienté, et perplexe.

Tout particulièrement si vous n'avais aucune piste ou compréhension de ce que (nom d'un chien !) ces alchimistes sont en train de parler. Et je dois admettre moi même que parfois après même des années de lecture, je ne comprend rien à ce que certains expliquent. Un néophyte, un bleu de chez bleu sera comme un chien tout fou qui chasse 10 balles dans une direction différente à chaque fois.

Reprenons nous, re concentrons nous. Réfléchissons calmement. Pas de précipitation, un moment de relaxation est nécessaire maintenant.

La question importante est celle çi : Est ce que, le réalgar, l'antimoine, le cinabre, le sang, le quartz, la marcassite, le plomb, la galène, le mercure, les sels, la rosée, la pluie, le soleil, ou peut importe quoi, va pouvoir faire l'affaire pour notre oeuvre ? GRAND Oeuvre !

Comment concevez vous l'alchimie ? Par exemple : Pensez vous qu'une météorite est nécessaire pour faire la Pierre ? Pensez vous que la nature conçoit les choses ainsi ? Je veut dire, pensez vous que l'intelligence de la nature fasse les choses de manière si compliquée et finalement, si peu naturelle, pour faire la Pierre ?

Finalement, c'est quoi la Pierre ? La multiplication d'un soufre ? Ok, c'est le principe. Une Pierre est une matière, externe à nous même, incarnant un principe Divin (parfaitement cuit/évolué). Il y a des TONNES de Soufres tout autour de vous justement maintenant. Cuit, ou cru.

Pourquoi ne pas utiliser du pétrole dans ce cas ? Ou de la terre ? Oh oui, imaginez que vous être dans le désert ! Du sel de mer pour faire la Pierre dans ce cas est inconcevable, ou même de la terre ou n'importe quel minerais très spécifique. 

Alors quoi utiliser ? Pourquoi chercher quelque chose que vous n'avez pas directement sous la main ?

Des plantes ? Devrions nous faire la Pierre avec des plantes ? Est ce suffisamment "universel" ? Pourquoi le mangum opus n'est jamais dit d'être fait avec des plantes ? Peut être avec le sel des plantes, mais pas avec elles mêmes. Pourquoi cela ?
Nous mangeons des plantes, et des animaux, nous les "urinons" en sommes et les déféquons, les transpirons. C'est modifié par le corps. Est ce que la clef est là ? Ne serions nous pas plus proche d'une perspective naturelle ici ?

Et quant à la lumière du soleil ? Nous en avons plein en effet, tout au long de l'année et dans tous les pays. Ainsi, il est bon de l'utiliser lorsque nous le pouvons et qu'elle est à son climax, pendant trois semaines en été. Est ce que dans ce cas nous ne ferions rien le reste de l'année à cause du manque de soleil ?

Tout petit cristal trouvé dans un ballon laissé par lui même pendant quelques mois.


Et maintenant, parlons d'une approche plus éthérée. Le Spiritus Mundi ? Oui. Mais nous sommes dépendant de certains facteurs pour l’attraper, tels les saisons, les lunes ... Est ce ainsi que la Nature conçois ainsi l'Alchimie ? Pourquoi pas. C'est ainsi que les règnes travaillent, à partir de cycles. 

Mais même cette vision doit être transcendée. Après tout cela, où finissons nous ?

Est ce que la question la plus pertinente n'est elle pas celle sur la "recréation in nihilo" ?

Aucune matière de départ, juste un rien. Est ce que cela n'est pas plus naturel que de partir de quelque chose de déjà créé ? Est ce que nous n'achèverions pas quelque chose de supérieur avec le Prime Principe ? Premier Mercure, Premier Soufre, Premier Sel. Découlant directement du verbe Divin.

Est ce que ce n'est pas plus logique que d'utiliser tout un tas de matières ?

Après tout, est ce que les "anges" les "démons", ou les gnomes dans leurs plans astraux peuvent utiliser leur propre urine ? Probablement, s'ils urinent. Mais n'avons nous pas besoin plutôt d'Urine universelle ? Quelque chose qui sera toujours pareil, peu importe le plan où l'on se trouve, le lieu où l'on vit et les besoins, les dispositions que l'on a.

February 15, 2014

Alchemy naturally.

We are in a a vortex of informations. Just by reading few pdfs of the RAMS material you are just litterally flooded, in a biblical sense, of (seemingly) paradoxical informations, tips, hints, techniques, paths, matters, instruments, myths, etc etc.

Whole centuries of works are just rushing into you mind as you read. A feeling of tireness can arise, you feel disgusted, disoriented, perplex.

Especilly if you have absolutely no clue whatsoever of what (the hell) the philosophers are sometime speaking (and I must admit, that myself, years after reading texts, I sometime still don't get what they are talking about). A newbie, an alchemist 101 will be like a young dog chasing 10 balls throw in 10 different directions.

Let's refocus, let's pounder the things in the calm. No hurry, a moment of chilling is an absolute necessity now.

The legit question is : does realgar, antimony, stibnite, cinabar, blood, quartz, marcassite, lead, galena, mercury, salts, dew, rain, sun, whatever, will do the thing ?

How do you conceive Alchemy ? For example : Do you think you need a meteorite in order to make the stone ?
Do you think that Nature made the things like that ? I mean, do you imagine Nature's intelligence conceives something very complicated and, finally, unatural, in order to make the Stone ?

What is the Stone ? A multiplication of a Sulfur ? Ok, that's the principle. A stone is a matter, external to yourself, embodying a Divine Principle (perfectly cook/evolved).
There's a tons of Sulfur around you right now. Cooked, or crude.

Why not using petrol in this case ? Or earth ? Ho yes, but imagine you are in the desert ?
Sea salt ? But imagine you are far in the country, no sea. Petrol ? We are not in Arabic Saoudia.

So, Antimony ? Hey sorry, no antimony where I live. Cinnabar ? Nope, I'm not chinese, nor Indian nor spanish.

So what ? What ? Is it natural you think to seek for something you don't have at hand ?

Plants ? Should we do a Philosopher stone with plants ? Is it universal enough ? Why the magnum opus is never said to be done with plants ? Maybe salts of plants, but not plants themselve. Why ? Don't they have everything in them ?
We eat plants and animals and we pee, poo, sweat. It's processed by the body. Is the key here ?
We are closer from a natural perspective no ?

And sun light ? 
We have plenty of it yes, but not enough all year long, not the same amount in all countries. So, it is good to use it when we can during 3 weeks or so in the year when it is at it's climax), and doing nothing practical the rest of the year because of the lack of sun ?

Now, what about a more ethereal approach ? Spiritus Mundi ? Yes, but we are dependant of the cycle for it. Seasons, moon, etc. Does Nature conveive things like that for us ? Maybe. That's how the reigns work, with cycles after all.

After all this, where do we end ?

Does, the most pertinent answer is not "recreate everything from zero" ?

No matter to start with, just a nothing. Is it not more "natural" thant anything created ?

Won't we acheive something greater with the Prime Principles ? Prime Mercury, Prime Sulfur, Prime Salt.

Isn't it more logical than using any other kind of matter.

After all, can angels, or demons, or gnomes on their astral planes can use their own urine ? Don't we need to use the Cosmic Urine instead ?

December 22, 2013

Très Joyeux Yule, Sol Invictus, Solstice D'Hiver !



Aujourd'hui, le Soleil qui nous manquait dans l'Hémisphère Nord va regagner en force, au détriment de l'Hémisphère Sud. En effet, pour eux, ce n'est pas Yule. C'est le solstice d'été, Litha. 

Ceci est à bien comprendre. Nous ne vivons pas sous les mêmes cieux, sous les mêmes tropiques, sous les mêmes auspices. 

Croissance de la lumière pour l'H Nord, décroissance pour l'H Sud.

En effet, lorsque j'étais plus jeune et que j'habitais sous les tropiques, un des professeurs du Lycée faisait son arbre de Noël le 21 juin. Il passait pour un fou. Mais cet homme avait raison. Le solstice d'hiver dans l'H Sud est bien le 21 juin... Ça n'a pas la même portée car il n'y a qu'une saison des pluies, et pluies qui sont chaudes de surcroît ! 
La rigueur de l'Hiver n'est absolument pas présente. Seules quelques inondations se sont manifestées mais c'est tout. 

Ce n'est pas comme dans l'H Nord, ou la pluie est présente, que le ciel est plombé et gris, que la nuit froide est dure comme l'acier et que nous avons parfois de la neige dans les plaines. Il arrive que le soleil ne soit jamais visible pendant toute la journée. Il y a bien eu une lueur, mais tellement diffuse ... cette grisaille alliée à une humidité froide pénètre dans les os, dans les tripes et nous emporte parfois avec elle. Voilà pourquoi le retour du Soleil est si important et qu'il doit être si majestueusement fêté. Nous nous offrons des cadeaux sous le sapin, au pied de la cheminée. Nous mangeons la bûche (bien qu'à l'origine seules des bougies étaient sur la bûche, de bois, ou alors elle était placée dans l'âtre).

La renaissance du Soleil, bien qu'il ne soit pas parti physiquement, est non pas symbolique, mais naturelle. C'est un moment fort en magie.

Nous avons aussi ce moment important lorsque, du compost noir et puant, la couleur verte commence à poindre. C'est le retour de la force de vie, de la force vive dans l'Univers. C'est un moment de réjouissance où la Lumière revient dans nos cœurs. 

Cette Fête du Solstice est un jour où nous refaisons le vœux de renoncer à l'obscur, au sombre, au côté noir et à l'ombre. En un mot au "mal", même si je ne suis pas tellement 'ok' pour scinder les choses entre "bien et mal". Mais peut être cela vous parle t'il mieux...


Nous refaisons, comme je le disais donc, ce vœux, cette allégeance intérieure dans notre cœur, à la Lumière, à l'Amour et au Pardon, au Partage plutôt qu'à l’égoïsme, au don plutôt qu'à la rétention et à l'assèchement. Non, ce n'est pas en gardant pour soi que l'on s'enrichit, c'est en donnant, en promulguant de la joie, du bonheur, de la chaleur humaine "entre cœurs" que ces fêtes deviennent spirituelles et propices à notre évolution. Nulle autre fête ne promeut si bien ces concepts de fraternité, de famille, de cadeaux et de paix.

Je me souviens très clairement de cette professeure de Psychopathologie que j'avais à la faculté, elle même psychanalyste Freudienne (et Lacanienne) depuis de nombreuses années, étant superviseuse de jeunes Psychanalystes, écrivaine, travaillant dans le centre de recherches universitaires pour la Psycho, conférencière et accessoirement, prof. Râlant toujours sur le "Ich" c'est pas le "Moi" c'est le "Je" ! Une femme universitaire, au look totalement déjanté, Peace and Love, fumant la pipe à la fenêtre,  aux petites lunettes rondes, maigre, les cheveux à la jackson five, habillée avec un gros pull, une veste en peau de mouton, une robe à plis et des bas verts. Aux pieds, des après skis en peau retournée. Un personnage !

Cette femme n'avait rien compris à Noël. D'après ce dont je me souviens voilà ce qu'elle disait :
"Voyez vous, les cadeaux, c'est la même chose qu'au stade sadique anal, c'est de la merde, les paquets c'est des excréments que vous offrez à vos parents. L'enfant doit apprendre le désappointement et la frustration car il n'a pas ce qu'il veut, et il est confronté au réel, son imaginaire est contre carré".


Bravo. Je n'irai jamais passer Noël chez vous, vous pouvez en être sur. Je prie simplement que vous retrouviez votre âme d'enfant que l'analyse vous a fait perdre. Le Réel madame la psy, n'a de réel que ce que vous en dites. Pour l'enfant intérieur, le réel, c'est l'imaginaire, le fantasque, le Père Noël qui passe par le conduit du chauffage, qui mange son biscuit, boit son verre de lait. Quel émerveillement !

Maintenant il y a trop de Réel. Du Réel partout. A votre avis pourquoi protège t'on les enfants du réel ? Pour éviter qu'ils deviennent comme vous. Sèche de corps et d'esprit, étant ronchon sur un "ich" dans une traduction de Freud... Il faut savoir respecter l'équilibre entre le Réel et l'Imaginaire Fantasmatique. Le Fantasme ce n'est peut être pas très pratique, mais lorsqu'il fusionne avec le Réel, l'espoir se mute en certitude, et aucun réel ne peut vous aigrir.

Le Réel on en a assez pour que vous nous mettiezdu stade anal partout. Dans le don, dans l'amour, dans le partage. Que vous salissiez ces valeurs avec des relents méphitiques du Ça mal digéré.
Oui, on peut être frustré ou désappointé, mais on peut être touché, profondément reconnaissant et se sentir aimé et considéré.

Décidément, en ce moment, c'est coups de gueule sur coup de gueule ... Mais il vaut mieux que ce soit dehors que dedans, ça au moins la psychanalyse me l'aura apprit.